Marie-Anne COHENDET

Marie-Anne COHENDET

Professeur agrégée des Facultés de Droit à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne (École de Droit de la Sorbonne).
Directrice de l'École doctorale de l'École de Droit de la Sorbonne.
Participation à diverses réunions de travail au Conseil constitutionnel.
Membre du Comité scientifique de la Revue des Droits de l'Homme.
Membre du Comité éditorial de la Revue Cahiers droit, sciences et technologies.
Membre du Conseil scientifique de l'AFDC, Association française de droit constitutionnel.
Expert pour la Fondation pour la Nature et l'Homme (Fondation Nicolas Hulot).
Professeur au Collège juridique franco-roumain d'études européennes.
Ancien membre du groupe de travail sur l'avenir des institutions, dirigé par Claude Bartolone (Président de l'Assemblée Nationale) et Michel Winock (historien).

Domaines d'intérêt : droit constitutionnel (matière de spécialité), systèmes politiques comparés, histoire des idées politiques, théorie du droit, droit administratif, libertés fondamentales, droit fiscal.

Communication au colloque 20 ans et le temps du Droit : « Les temps du droit constitutionnel »

Les temps du droit constitutionnel peuvent concerner la durée de la Constitution tout d'abord : quelles sont les durées des constitutions et aussi les conditions et les conséquences de ces durées ? Ces temps concernent ensuite les différents organes constitutionnels : quelle est la durée de leur mandat ? Quelle est l'importance pour la démocratie de cette durée. On s'interrogera notamment sur la durée de vie moyenne de vie des gouvernements, qui reflète la stabilité ou l'instabilité gouvernementale. Il conviendra aussi d'observer la coordination entre les temps des différents organes en voyant par exemple la corrélation (ou non) entre mandats parlementaire et présidentiel et son incidence sur les institutions, voire sur la démocratie.