Brigitte VINCENT

Brigitte VINCENT

Maître de conférences à la Faculté de Droit de l'Université de Bordeaux.
Rattachée au Centre d'Études et de Recherches Comparatives sur les Constitutions, les Libertés et l'État (CERCCLE).
Profeseur au Collège juridique franco-roumain d'études européennes.

Domaines d'intérêt : droit constitutionnel, droit des libertés fondamentales, droit européen des droits de l’homme.

Communication au colloque 20 ans et le temps du Droit : « La survivance d’anachronismes constitutionnels sous la Vème République française »

Outil de l’adaptation de la Constitution au temps qui passe la révision constitutionnelle est le moyen de mettre fin aux anachronismes constitutionnels, dispositions d’un autre âge devenues à contretemps de la constitution vivante ou de la société. Or, malgré la conséquente entreprise de modernisation des institutions menée en 2008 force est de constater la permanence de dispositions constitutionnelles pourtant considérées comme obsolètes du point de vue des constitutionnalistes et, souvent, de la classe politique. La récurrence de projets de réforme institutionnelle depuis 2012 relance tant la question de leur identification que celle de leurs chances de survie.